+33 6 27 29 43 36 | +33 4 22 46 17 33 contact@mirror-pool-concept.fr

Les piscines à débordement possède un système de filtration similaire à celui des piscine traditionnelles. Elle a pour unique différence, à l’instar de la piscine miroir, de ne pas posséder de skimmers. Le débit d’eau entrant étant très important, il est régulé par un bac tampon. Ce bac représente environ 10% du volume de la piscine. Il est en général accolé au bassin principal, mais il peut être installé un peu plus loin.

Votre bassin sera donc équipé d’une pompe de filtration qui aspire l’eau et la renvoie dans la piscine et d’un filtre qui va nettoyer l’eau des impuretés. Pour gérer l’importance de l’écoulement de l’eau, il vous faudra également une sonde de niveau, une électrovanne et une pompe à débordement.

Quel est l’intérêt d’une piscine à débordement ?

L’avantage principal de ce type de piscine est le fini esthétique qui habille vos espaces extérieurs. Elle laisse une impression d’infini et d’espace. Elle s’intègre harmonieusement à votre jardin. Elle procure une vue libre de tout obstacle visuel et permet de profiter d’une vue panoramique sur un paysage époustouflant, tout en ayant la sensation de nager jusqu’à l’horizon.

L’écoulement constant permet également de garder une eau propre en surface. Les impuretés n’ayant pas le temps de se déposer dans le fond du bassin. Cela facilite l’entretien au quotidien.

Ce qu’il faut savoir avant de faire construire une piscine à débordement

La construction d’une piscine à débordement est en général un tiers plus coûteuse qu’une piscine classique. Elle comporte nécessairement un côté plus haut que l’autre. Pour s’assurer de la stabilité du terrain, une étude doit être faite. Les techniques de construction sont assez complexes et doivent être assurées par un professionnel, au même titre que la maçonnerie. Les équipements spécifiques qui maintiennent en permanence l’effet de débordement ajoute aussi un coût supplémentaire. Enfin, les piscines à débordement produisant plus de gaz carbonique, il faudra aussi l’équiper d’un régulateur de PH.

L’entretien d’une piscine à débordement est similaire à celui d’une piscine classique :

  • il faudra vérifier le PH deux fois par semaine,
  • vérifier l’état du bac tampon et nettoyer les impuretés déposées au fond une fois par semaine,
  • faire passer votre robot de piscine régulièrement sur les parois et le fond du bassin principal,
  • il faudra en plus surveiller le dépôt de tartre de temps en temps. Les piscines à débordement ayant tendance à s’entartrer facilement.

Ensuite, il faudra veiller à respecter les normes de sécurité, en installant un volet immergé, une barrière transparente (pour garder une vue dégagée) ou une alarme. Pour finir, il existe quelques contraintes de construction. Dans l’idéal, le terrain doit être légèrement en pente, à la limite d’une dénivellation et situé en altitude.